NE REVELEZ JAMAIS CE QUE VOUS AVEZ VU CETTE NUIT

ATELIER D’ECRITURE ET CREATION D’UN SPECTACLE AVEC ET PAR UN GROUPE D’ADOLESCENTS

Depuis septembre 2017, en parallèle à la préparation d’HAMLET, le prochain spectacle de notre compagnie soeur  Les Gens de bonne compagnie, nous développons un travail en profondeur avec un groupe de jeunes garçons et filles de Martin V (Louvain-la-Neuve), sous forme d’ateliers de réflexion et d’écriture bi-mensuels dans leurs classes.
Les deux processus continueront à dialoguer jusqu’à la création des deux spectacles, sur la même scène et dans le même décor, en mars 2019 à l’Atelier Théâtre Jean Vilar : le fruit de notre travail avec les étudiants nourrit la création professionnelle et inversement.  

LA MEDIATION, TERREAU DRAMATURGIQUE
« HAMLET » est une pièce foisonnante, aux multiples entrées.
Ce qui nous intéresse ici, c’est d’interroger la jeunesse du personnage (20 ans), de l’envisager comme un « nouvel homme » confronté brutalement au monde, se questionnant naïvement sur la responsabilité personnelle, et sur ce que les humains font des potentiels dont ils disposent. Nous avons observé comment le jeune Hamlet répond au monde, nous avons mesuré la dimension tragique de sa situation.
Notre intention était d’intégrer au processus de création d’Hamlet par Les Gens de bonne compagnie une recherche sur la manière dont les jeunes, aujourd’hui, vivent les tensions existentielles, philosophiques et émotionnelles du personnage, et de transposer concrètement ces expériences sur le plateau pour générer du sens.
Le travail avec les étudiants, totalement imbriqué dans le processus de répétitions de la pièce par les professionnels, est un terreau dramaturgique important de la création.

LA METHODE
Nous avons donc voulu donner la parole aux jeunes et les accompagner dans un processus de création théâtrale pour qu’ils puissent partager cette parole sur un plateau, avec leur public. 
Mais comment leur donner la parole ? Et de quelle parole s’agit-il ? A 17 ans, on se chercher, on observe, on est en quête de modèles… Donner la parole aux jeunes de cet âge sans guide ni socle de réflexion reviendrait à les laisser aligner des lieux communs.
En décortiquant le texte d’Hamlet, ils ont non seulement découvert une oeuvre théâtrale majeure, d’une richesse infinie, mais ils ont surtout plongé dans ses thématiques essentielles, en ont mesuré la dimension tragique, et ont été capables de les mettre en perspective avec leurs propres existences.
Avec l’aide de Cathy Min Jung, auteure professionnelle, ils ont alors créé un texte original : « Ne révélez jamais ce que vous avez vu cette nuit ». Un texte qu’Alexis Goslain va mettre en scène avec eux, qu’ils répéteront (en partie) en même temps que l’équipe de comédiens professionnels du « Hamlet » des Gens de bonne compagnie, et qui sera présenté en première partie de celui-ci et dans le même décor, sur la scène de l’Atelier Théâtre Jean Vilar en mars 2019.

12, 13 et 15 mars 2019 – 17h30 – Atelier Théâtre Jean Vilar